Genève: la voie verte bientôt prolongée sur la rive droite

La mobilité à Genève continue à faire débat et reste un sujet majeur de la gouvernance du canton.© DRK
La mobilité à Genève continue à faire débat et reste un sujet majeur de la gouvernance du canton.© DRK - Messager

Appelé « voie verte d’agglomération », cet axe de mobilité douce fait partie du projet d’agglomération du Grand Genève. Il traversera l’agglomération transfrontalière sur 37 kilomètres, de Bonne à Saint-Genis-Pouilly (Ain), en passant par le centre de Genève. Encore incomplète, la réalisation de la voie s’étalera sur 21km en Suisse et 16km côté français (2010-2025).

Cohabitation improbable

En avril 2018, le premier tronçon, cinq kilomètres entre Annemasse et la gare genevoise des Eaux-Vives, était officiellement inauguré à la frontière franco-suisse, en présence des autorités françaises et genevoises.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite