Annecy : après un été difficile, la plage d’Albigny panse ses plaies

La repousse du gazon devrait durer un bon mois.
La repousse du gazon devrait durer un bon mois.

Il est déjà loin le temps des baignades et des bronzettes sur la plage d’Albigny ! L’automne a chassé l’été et la Ville doit désormais effacer les stigmates de la belle saison. Depuis quelques semaines, le service des espaces verts a ainsi mis en place des filets autour de plusieurs parcelles de la plage qui sont en cours de réfection. Objectif : protéger la repousse du gazon, ce qui devrait durer un bon mois.

« C’est un entretien habituel et régulier sur un site très utilisé en période estivale mais pas seulement », explique Raymond Paget, maire-adjoint en charge du cadre de vie. Le regarnissage de gazon se fait durant les mois d’octobre et de novembre car la période est la plus favorable. « C’est plus facile de replanter avec la pluie, l’humidité et la rosée du matin. »

Reste que cette année, l’opération semble plus importante du fait de l’intense sécheresse de l’été 2019. Le service «paysage et biodiversité« suit désormais de près la rénovation lente et progressive de la pelouse d’Albigny

Des travaux toute l’année

Si la partie d’herbe a été rénovée ces dernières semaines, les travaux d’entretien se font quasiment toute l’année avec des moyens plus importants à la fin du printemps pour la préparation estivale. Les enrochements glissants près de l’eau sont ainsi nettoyés jusqu’à trois fois par an entre mai et juillet. La digue est également contrôlée et elle peut être consolidée si besoin avec l’ajout de gravier entre les rochers.

Différentes zones de la plage font par ailleurs l’objet d’un suivi et d’un entretien ponctuel si besoin : la zone de sortie du ruisseau de Colovry (près de la mise à l’eau des bateaux) et les roselières près du petit port. À noter que le retrait d’algues déposées sur la partie sablée peut nécessiter en saison jusqu’à trois interventions par semaine.

La commune nouvelle peut enfin décider, en fonction des retours, de faire quelques ajustements pour augmenter le stationnement vélo ou rénover les chalets destinés aux marchands de glaces et autres smoothies. La plupart des interventions sont réalisées en interne par les services de la mairie ou par des associations partenaires comme Passage.