Le match : maillots de bain une pièce ou deux pièces ?

Une pièce ou deux pièces
? Pourquoi choisir
?
Une pièce ou deux pièces ? Pourquoi choisir ? - © Baie brune

Une pièce, deux pièces, nous avons décidé de confronter les deux, dans un match épique où tous les coups, même ceux avec la pire mauvaise foi, sont permis.

© Club parfaite

Dans la garde-robe de mamie ?

On ne va pas se mentir, quand on était ado, le maillot une pièce nous faisait plutôt penser à ce que pouvaient porter nos grands-mères. Ou plutôt les vôtres, la mienne ne montrait pas autant son anatomie, c’était une vieille dame parfaitement distinguée.

© Calipige

Sauf que. Nous sommes en 2020 et le maillot une pièce a fait une remontée spectaculaire dans le cœur et sur les fesses des femmes. Avec des jeux de plissé ou de transparence, il peut être tout aussi sexy, voir plus encore qu’un bikini.

Cachez ce bourrelet que je ne saurais voir

C’est probablement un des complexes les plus répandus parmi la gent féminine. Le petit (ou moins petit d’ailleurs) ventre, le bourrelet qu’on a toujours entendu qualifier de disgracieux. Alors plus d’une femme fait tout pour le cacher et le une pièce semble tout indiqué pour ça.

© Maline bodywear

De plus en plus de marques développent des deux pièces avec une taille haute qui cachent parfaitement les bourrelets et autres vergetures.

© Maline bodywear

Alors ne vous privez pas de mettre un deux-pièces si vous en avez envie !

Team bronzage vs team vampire

S’il y a bien un autre élément à prendre en compte quand on choisit son maillot de bain, c’est la surface de peau qu’on veut offrir au soleil. Certaines d’entre nous ne se rassasient jamais assez de soleil. Elles se gorgent de vitamine D tout l’été et aiment arborer un joli hâle en toutes circonstances. Elles vont même jusqu’à porter un deux-pièces sans bretelles, histoire d’éviter les marques.

© Baie brune

Et il y a la team vampire. Celles qui n’ont que deux options, la peau diaphane ou une ressemblance troublante avec une écrevisse (ma peau de normande en sait quelque chose). Personnellement, j’ai choisi mon camp : écran total à l’ombre du parasol. Et le souvenir cuisant d’un coup de soleil sur le ventre (ça fait mal) m’a longtemps fait portait uniquement des maillots une pièce pour éviter de revivre cette douleur.

© Calipige

Il est temps d’abandonner la mauvaise foi. Personnellement, je ne sais pas choisir. Et pourquoi est-ce que je le ferais quand aucune loi ne m’oblige à porter l’un ou l’autre ?

Bikini ou maillot une pièce, je les veux tous !

Tous les visuels ont été fournis par des marques françaises : Baie Brune, Calipige, Maline bodywear et Club parfaite.