(INTERVIEW) Julia Chanourdie, la grimpe dans la peau

(INTERVIEW) Julia Chanourdie, la grimpe dans la peau
© Vanessa Andrieux

Pour comprendre ce qui anime Julia Chanourdie, jeune talent de l’escalade, il suffit de visionner sa qualification, en décembre dernier, pour les Jeux olympiques de Tokyo. Prenez l’épreuve de vitesse, où Julia se hisse en haut du mur en quelques secondes, et vous aurez saisi. L’Annécienne grimpe avec élégance et force depuis l’âge de 18 mois. Le 13 mars, trois jours avant le début du confinement, elle est entrée dans l’Histoire en devenant la première Française à escalader une voie 9 a+, la Super crackinette. Retour sur ce parcours rayonnant.

Vous avez passé ces trois derniers mois ici à Aviernoz, à côté d’Annecy, dans la maison familiale. Cela ressemblait à quoi le confinement de Julia Chanourdie ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite