Le 16 août 1944, il y a 76 ans, la Résistance libérait le canton de Saint-Julien

Jeudi 17 août 1944, des maquisards du corps-franc Breton exhibent un drapeau nazi pris à l'ennemi.
Jeudi 17 août 1944, des maquisards du corps-franc Breton exhibent un drapeau nazi pris à l'ennemi.

Le 16 août 1944, Saint-Julien était avec Evian la première ville libérée dans le département. L’ordre d’une attaque globale en Haute-Savoie avait été pris le 14 août 1944 par le commandement départemental de la Résistance. Après des opérations massives de sabotage la veille, les maquisards passent à l’attaque le 16 août à l’aube.

1

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite