(PHOTOS) Feu à Chamonix : un bilan de 27 personnes impliquées dont 14 sapeurs-pompiers

Jeudi 20 août, un feu s’est déclaré dans le centre-ville de Chamonix, rue du Docteur-Paccard. Les pompiers sont intervenus dès que l’alerte a été donnée à 12h19, signalant que « de la fumée sortait d’un toit ». Au plus fort de l’intervention, 80 sapeurs-pompiers ont été mobilisés simultanément pour lutter contre cet incendie. Quatre fourgons pompe tonne ainsi que trois échelles ont été déployés.

Une soixantaine de sapeurs-pompiers sont mobilisés à Chamonix pour lutter contre un incendie qui a touché la toiture d’un immeuble d’appartements de quatre étages. Photos SDIS74
Une soixantaine de sapeurs-pompiers sont mobilisés à Chamonix pour lutter contre un incendie qui a touché la toiture d’un immeuble d’appartements de quatre étages. Photos SDIS74

(Photo Sdis 74)

Bilan

Vendredi 21 août, le bilan fait état de 27 personnes impliquées dont 14 sapeurs-pompiers, pris en charge sur place pour inhalation de fumées. Les deux sapeurs-pompiers qui avaient été évacués à l’hôpital jeudi soir ont rejoint la caserne à minuit et sont en bonne santé.

150 personnes ont été vues par la mairie jeudi soir pour prise en charge éventuelle d’un relogement. 10 personnes ont passé la nuit au gymnase, le reste a été relogé par des proches ou dans des hôtels mis à disposition. Un certain nombre d’occupants des immeubles alentours ont pu rejoindre leur appartement dans la nuit, sur avis des sapeurs-pompiers, en raison de l’importante fumée qui s’était dégagée du feu.

Surveillance jusqu’à 17 heures

La surveillance du sinistre se poursuit jusqu’à 17 heures vendredi 21 août. Les sapeurs-pompiers accompagnent ce matin les occupants des appartements sinistrés pour leur permettre de récupérer des affaires.

« Plus de risque de propagation aux immeubles voisins »

Un important dispositif avait été mis en place jeudi et le secteur a été bouclé. C’est un immeuble d’appartements, de quatre étages, qui a été en proie aux flammes. Le feu a touché la toiture a été circonscrit vers 16 heures jeudi. « Il n’y a plus de risque de propagation aux immeubles voisins », informait alors le Sdis 74 (Service départemental d’Incendie et de Secours). Les sapeurs-pompiers ont œuvré à l’extinction totale de la toiture depuis l’extérieur mais aussi par l’intérieur, depuis les combles. Les opérations de dégarnissage et d’extinction de la toiture se sont poursuivies jusqu’à minuit jeudi, heure où le feu a été déclaré éteint. 5 appartements au 4e étage sont fortement dégradés.

17 personnes prises en charge pour intoxication aux fumées, cinq immeubles évacués

Une vingtaine de personnes ont été évacuées par les forces de l’ordre, les autres occupants présents de l’immeuble touché et des bâtiments mitoyens étaient sortis d’eux-mêmes. Au total, cinq immeubles ont été évacués. « Cinq appartements ont été reconnus au 4e étage du bâtiment impacté par l’incendie, précise aussi le Sdis. On dénombre actuellement 17 personnes impliquées prises en charge sur place par le service de santé et de secours médical, et par le SAMU 74, pour intoxication aux fumées. »

« Une intervention de longue durée »

Des moyens de sauvetage déblaiement ont été engagés afin de s’assurer de la solidité du bâtiment.

« Il s’agit d’une intervention de longue durée qui va nécessiter des relèves, afin que les sapeurs-pompiers puissent identifier et traiter les foyers résiduels », concluait le Sdis. Vendredi 21 août, il n’y avait plus de foyers résiduels mais les lieux restent sous surveillance.

Un numéro de permanence à la mairie

En fin d’après-midi, jeudi 20 août, la mairie de Chamonix a annoncé qu’en raison de la fumée toxique, l’ensemble du secteur était bouclé. « La fumée dégagée étant très importante et toxique, l’ensemble du secteur a été bouclé et interdit aux piétons. Il est conseillé aux riverains proches du sinistre de fermer leurs fenêtres et de ne pas s’approcher. Des messages ont été diffusés via les outils de communication de la collectivité pour demander au public de ne pas se rendre sur place, à la fois pour leur sécurité et pour laisser travailler l’ensemble des équipes mobilisées. »

Un dispositif d’accueil a été mis en place au Majestic dès 18 heures jeudi pour toutes les personnes ne pouvant accéder au périmètre sécurisé. « Toute personne qui a un besoin de relogement (et seulement pour cette question), peut par ailleurs appeler notre numéro de permanence 06 24 33 66 10 », informait la mairie.