Pays de Gex : chats et chiens perdus, quels moyens pour les retrouver?

L’identification permet d’un simple «
scan
» de faire apparaître le nom et le numéro des propriétaires.
L’identification permet d’un simple « scan » de faire apparaître le nom et le numéro des propriétaires.

Chien fugueur, chat qui se fait la belle plusieurs jours… ces péripéties d’animaux arrivent partout en France. Mais il est vrai que dans le Pays de Gex le nombre d’animaux domestiques est très important et par voie de conséquence les annonces lorsqu’un d’entre eux disparaît également. Qu’il s’agisse d’affiches placardées dans les lotissements ou de messages transmis par les réseaux sociaux, les propriétaires sont souvent prêts à tout pour retrouver leur animal. Mais concrètement, quels sont les moyens d’action pour localiser nos compagnons à quatre pattes ?

Vérifier auprès des autorités compétentes

Si votre chat ou votre chien se fait la malle, vous aurez de plus grandes chances de le retrouver s’il est identifié : « c’est un acte devenu obligatoire, explique un vétérinaire gessien, le fait de détenir un animal non identifié est en effet une infraction punie d’une amende, mais c’est aussi prendre le risque de le condamner si vous le perdez. »

En effet, si quelqu’un trouve votre animal, il y a de grandes chances qu’il le dépose chez un vétérinaire. De là, s’il est identifié, un simple « scan » permettra de retrouver vos coordonnées et de vous prévenir.

Les animaux peuvent parfois être également déposés à la fourrière officielle du Pays de Gex, située à Gex, « Sos Animaux Pays de Gex » qui est aussi équipée pour identifier les animaux. A noter que les délais de garde dans les fourrières sont de 8 jours ouvrés. A la fin de cette période, si l’animal n’a pas été réclamé par son propriétaire, ou si ce dernier n’a pas été retrouvé, l’animal est considéré comme abandonné et devient la propriété du gestionnaire de la fourrière.

Les réseaux sociaux et internet à la rescousse

Si les leviers traditionnels ne suffisent pas pour retrouver votre animal, l’option réseaux sociaux peut aussi fonctionner. Les Gessiens sont particulièrement présents sur des médias type Facebook. Des pages comme « Pet Alert 01 » ou « Alerte Animaux Gessiens » relaient les annonces des propriétaires esseulés.

La page « T’es un Gessien si… » qui regroupe aujourd’hui pas moins de 19 000 membres contient aussi régulièrement des posts sur des chiens errants ou aperçus à tel ou tel endroit du Pays de Gex.

Enfin, la solution la plus basique reste parfois de faire confiance à ses animaux qui retrouvent bien souvent le chemin de leur foyer de leur propre initiative…

Ce que dit la loi

– La loi interdit la divagation d'animaux domestiques et des animaux sauvages apprivoisés ou tenus en captivité.

– L'identification des chiens et des chats en France est obligatoire avant toute cession à titre gratuit ou onéreux. L'identification des chiens a été rendue obligatoire en 1999. Depuis le 1er janvier 2012 cette obligation s'est étendue aux chats, nés après le 1er janvier 2012, dès lors qu'ils sont âgés de plus de sept mois.

– En plus de permettre au propriétaire de retrouver rapidement son animal égaré, l’identification évite le trafic d’animaux.