Wood Evolu’scions : entre art et design

Si leur apparence ne laisse planer aucun doute sur leur jeune âge, Eric Navarro et William Peillex ne sont pas pour autant des débutants dans le domaine du bois. Expérimentés en charpente, menuiserie, ébénisterie et construction, les chablaisiens âgés de 25 ans m’avouent avoir grandi avec des outils dans les poches : « Evoluer au sein de familles d’artisans nous a donné l’envie de travailler à la fois avec le savoir et le savoir-faire… Et comme voler de nos propres ailes a toujours été à l’ordre du jour, avoir aujourd’hui notre propre entité semble la suite logique. »

Amis depuis les bancs du lycée professionnel « Porte des Alpes » à Rumilly, les deux entrepreneurs ont récemment co-fondé une prometteuse marque de créations bois, Wood Evolu’scions, suite à leur découverte de la résine époxy lors d’une précédente collaboration dans la construction navale.

Créations hybrides

Tombés amoureux de ce matériau original, ils décident en 2018 d’unir leurs compétences autour d’un concept novateur à l’objectif déco. Tables, habillages, facades, mobilier sur-mesure ou personnalisé, leurs créations hybrides en résine et bois sont authentiques, exclusives, et résolument tournées vers le design.

Preuve en est de l’un de leurs plus importants projets, la métamorphose d’anciennes pistes du bowling le « Strike Roc » à Avoriaz en tables et mange-debout, à l’occasion de la rénovation de l’établissement. Une recherche esthétique poussée, jusqu’au clin d’œil régional avec l’incrustation de chaînes de montagne.

« Nous voulons proposer une ébénisterie différente, expliquent Eric et William. A l’inverse des productions industrielles, il s’agit de travailler et valoriser certains plateaux jugés « impurs », c’est-à-dire des bois déjà coupés et non utilisés. Ce qui nous intéresse, c’est justement de souligner le caractère unique des nœuds et courbes. »

Innover

Un process ambitieux et exigeant basé sur des essences sélectionnées en scieries régionales et dont ils mettront un an à parfaire les spécificités techniques de fabrication, le temps moyen de réalisation étant de cinq à six semaines par projet, séchage et finition inclus. Sans oublier la petite touche éco-friendly qui fait plaisir, l’utilisation d’une résine époxy à base d’algues, appelée aussi « greenpoxy ».

Et si leur réputation n’est déjà plus à faire, les acolytes ne comptent pas s’arrêter là : « Dans le futur, nos ambitions sont multiples. Etoffer le catalogue de notre e-commerce, étendre notre réseau dans les deux Savoie ou encore automatiser les procédés pour développer la production. Et bien sûr, relever encore plus de défis, comme travailler des bois atypiques tel l’olivier ou réaliser des incrustations insolites d’objets dans la résine… Pourquoi pas ?! »