Le Crédo, annexe du centre-ville

Lors de la création du Crédo, voici quatre décennies environ, de nombreux commerçants du centre-ville et d’Arlod ont joué le jeu en y installant une extension de leur activité. C’est ainsi qu’on pouvait retrouver, dans le centre, Poizat Fleurs, la boucherie Chatron, le traiteur Jordan, la boulangerie Duc-Stoetzel, et bien sûr, les Primeurs du Crédo, derniers des commerçants des origines dans le Crédo 2 encore sur site.

Le centre offrait mille services, coiffure, épicerie, pharmacie, sans parler des bars et snacks. Les commerçants organisaient, chaque année, un brillant marché de Noël, « qui nous demandait deux mois de travail  », se souvient Laetitia, non sans nostalgie.