Florent Benoit, maire de Vulbens : la force de la jeunesse, le goût de l’innovation

A seulement 29 ans, Florent Benoit fait deja bouger les lignes à Vulbens.
A seulement 29 ans, Florent Benoit fait deja bouger les lignes à Vulbens.

La jeunesse est-elle un obstacle en politique ? Au vu des résultats des dernières élections municipales à Vulbens, pas sûr. Florent Benoit, 29 ans, a été élu haut la main à la tête de la commune pour «  faire bouger les choses  ». Il faut dire que ses premiers pas en tant que maire ont déjà été remarqués.

Comment se sont passés ces premiers mois d’élu ?

La période était difficile mais les habitants avaient choisi largement le changement que nous proposions alors on s’est aussitôt mis au travail. Il a déjà fallu gérer la fin d’année scolaire et préparer la rentrée de septembre. Après, il y a un autre dossier pour lequel j’ai rapidement choisi d’agir : montrer aux promoteurs immobiliers qu’on ne pouvait plus faire n’importe quoi dans le village qui, en 10 ans, a doublé sa population.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite