Badia Chalel est la nouvelle présidente du Syndicat Mixte du Salève

Badia Chalel, la nouvelle présidente du Syndicat Mixte du Salève, habite sur le massif et apprécie la nature préservée de cette montagne unique.
Badia Chalel, la nouvelle présidente du Syndicat Mixte du Salève, habite sur le massif et apprécie la nature préservée de cette montagne unique.

À Feigères, à côté de Saint-Julien-en-Genevois, les nouveaux élus du Syndicat Mixte du Salève étaient récemment rassemblés pour la première réunion du mandat 2020-2026 du Syndicat Mixte du Salève. Deux candidates, vice-présidentes lors du mandat 2014-2020, se présentaient aux suffrages des délégués.

Une élection serrée

L’élection fut assez serrée, avec au final 24 voix pour Badia Chalel, élue de Monnetier-Mornex, et 21 voix pour Odile Montant, élue de Vovray-en-Bornes. Le nouveau bureau du SMS se compose donc de Badia Chalel (présidente) et de quatre vice-présidents, Maryline Bouche (Annemasse), Nicolas Tereins (Etrembières), François Richer (Copponex) et Odile Montant.

Deux femmes présidentes de syndicats dédiés à la protection de l’environnement

Avec aussi l’élection de Sylvie Rinaldi à la tête du Syndicat Intercommunal du Vuache (SIV), ce sont pour la première fois deux femmes qui dirigent ces syndicats dédiés à la protection de l’environnement.

Installée à Monnetier depuis 2008, mariée et maman d’une adolescente, ayant exercé diverses professions (ingénieur en architecture informatique, spécialiste en audits énergétiques, psychothérapeute), Badia Chalel est élue dans cette commune depuis 2014. Elle s’est notamment occupée de la mise en place de l’agenda 21, qui veille à prendre en compte les aspects environnementaux et sociaux dans tous les projets municipaux.

Créer une bibliothèque du savoir sur le Salève

À la tête du Syndicat Mixte du Salève, Badia Chalel compte poursuivre en équipe le travail réalisé par Pierre Cusin (12 ans président) et ses prédécesseurs. Ayant apprécié la qualité du colloque « Le Salève, trente ans de préservation » organisé en 2017, elle souhaite poursuivre une collaboration sur la connaissance du Salève avec des acteurs scientifiques, afin de documenter les actions entreprises par le SMS et de créer une bibliothèque du savoir sur le Salève, à destination des étudiants et du public. Badia Chalel a également évoqué la collaboration étroite avec le Département dans le cadre du contrat de territoire, la livraison en novembre du nouveau centre technique du SMS et du SIV, les futurs espace muséographique et parcours botanique de la gare d’arrivée du téléphérique du Salève (2023), qui donneront une nouvelle dimension à la Maison du Salève, ou une nouvelle formule pour 2021 de la grande animation annuelle du SMS, « Mont Salève en marches ».

Le Syndicat Mixte du Salève

Fondé en 1994, le Syndicat mixte du Salève regroupe 27 communes sur et autour du massif. Ses principales missions sont la préservation du patrimoine naturel, culturel, et des paysages du Salève ; la sensibilisation à l’environnement et au développement durable ; la valorisation du Salève comme poumon vert « nature » pour la population de proximité ; la pérennisation de l’activité agricole de pastoralisme sur les alpages sommitaux et la découverte du patrimoine naturel et culturel du massif, notamment grâce à la Maison du Salève.