Le château de Voltaire : un lieu empreint des Lumières

Le château de Voltaire : un lieu empreint des Lumières

Que serait Ferney sans Voltaire ? Ce petit village d’à peine 200 âmes est devenu au XVIIIe siècle, le lieu de résidence de l'illustre philosophe des lumières.

C'est en 1758, alors qu'il a presque 65 ans que Voltaire arrive à Ferney. Rejeté par la cour du roi de France, il pense trouver refuge à Genève. Il jette finalement son dévolu sur Ferney et y fait construire en 1759 son fameux château. Âgé et malade, il voit cette résidence comme celle où il finira ses vieux jours. Il y vivra finalement plus de 20 ans !

Un lieu pour tous les penseurs

Et durant toutes ces années, cette demeure va accueillir les penseurs de toute l'Europe. On vient de loin pour rencontrer le philosophe. Ferney va ainsi devenir en quelque sorte un village d'invités, un lieu pour tous les penseurs. Véritable seigneur de Ferney, Voltaire fait construire un théâtre, améliore la vie des villageois et la population grandit jusqu'à atteindre les 1000 habitants.

À la mort du philosophe, le château va devenir un véritable lieu de mémoire. S'il passe de main en main au fil des années, il ne perdra jamais son empreinte voltairienne. Malgré la Révolution, les propriétaires et le temps, le mobilier de Voltaire est encore présent !

Inscrit aux monuments historiques depuis 1958, le château est acquis par l’État français en 1999 qui le rend accessible à la visite tout au long de l’année. En 2015, d'importants travaux de rénovation sont engagés et c'est en mai 2018 qu'il ouvre de nouveau ses portes au public.

Un endroit ouvert à tous

« C'est un lieu au caractère universel, ce n'est pas un monument réservé aux intellectuels, on est ici chez un homme des lumières qui croyait au progrès et qui voulait changer les défauts de son temps », explique François Xavier Verger, administrateur du château.

Férus d'Histoire ou simples curieux de notre patrimoine, vous pouvez donc visiter ce monument : « Les visiteurs marchent dans les pas des invités de Voltaire. » De pièces en pièces, de la cuisine à la bibliothèque on retrouve donc l'esprit des Lumières.

Sur 7 hectares, le parc dévoile aussi ses charmes et vous pourrez déambuler dans les jardins. Le château accueille également de nombreuses expositions temporaires. Cet hiver, vous pourrez d'ailleurs découvrir une exposition sur un des architectes du château, Léonard Racle.