(VIDEO & PHOTOS) Annecy : le centre de dépistage pris d’assaut par les patients

Il faut patienter parfois plus de quatre heures avant de pouvoir être dépisté à Cap Périaz.
Il faut patienter parfois plus de quatre heures avant de pouvoir être dépisté à Cap Périaz.

Chaise pliante, livre et bien sûr smartphone. Tout est bon pour faire passer le temps devant Cap Périaz à Seynod. Lundi 2 novembre 2020, plusieurs centaines de personnes patientent en file indienne avec un mètre de distance, Covid-19 oblige. La queue serpente à l’intérieur de la grande salle, au milieu de tables et de rubalise, et longe le grillage dehors jusqu’à l’entrée du parking, qui est plein.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite