Une vraie pomme ou des salades ?

Une vraie pomme ou des salades ?

En 1307, paraît-il que ce héros a écrit sa légende alors qu’il se baladait avec son fils à Altdorf, au fin fond de la Confédération. Là-bas gouvernait un homme de peu d’humilité apparemment puisqu’il avait placé son chapeau au sommet d’un mât et que chaque passant devait se courber devant en signe de soumission. Pas le genre de “Gui-Gui” qui passa devant sans ciller.

Son outrecuidance remonta aux oreilles du dénommé Hermann Gessler, lequel condamna Guillaume Tell à viser avec une arbalète une pomme placée sur la tête de son fils. Evidemment le héros visa dans le mille sans blesser sa progéniture et termina le travail, selon les versions, en tuant l’autoritaire Gessler d’une flèche en plein cœur. La légende est belle mais elle n’a jamais été confirmée par des historiens. Nous aurait-on raconté des salades ?