Bassin annécien: les Coursiers Solidaires, moins sollicités mais toujours à disposition

L’élan de générosité des Coursiers Solidaires s’est avéré contagieux puisque 170 habitants du territoire se mobilisent pour les plus fragiles.
L’élan de générosité des Coursiers Solidaires s’est avéré contagieux puisque 170 habitants du territoire se mobilisent pour les plus fragiles. - Photo d’archives

Si les feuilles mortes ont remplacé les bourgeons sur les branches d’arbres, les Coursiers Solidaires n’ont pas de saison pour venir en aide aux personnes isolées par le confinement, soit à cause de leur âge, soit en raison de leur santé. Voire des deux.

Toutefois, les règles de ce second confinement sont moins strictes que le premier et ça se ressent sur l’activité de ces cyclistes au grand cœur. «  Je n’ai pas eu de sollicitation ces derniers temps  », indique David Lamy, l’un des coursiers de la rive Ouest et «  adepte du vélo-taf depuis 20 ans  » entre Saint-Jorioz et Annecy.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite