Albertville: mobilisation des retraités pour le pouvoir d’achat

Philippe Perrier, Remi Ferront et Pierre Moretton membres de l’unité locale CGT d’Albertville.
Philippe Perrier, Remi Ferront et Pierre Moretton membres de l’unité locale CGT d’Albertville.

Pas de banderoles, ni haut-parleur ou slogans entonnés à l’unisson, le mouvement des retraités pour le pouvoir d’achat du mardi 17 novembre n’a pas eu lieu dans la rue. La manifestation initialement prévue à 15h s’est finalement transformée en conférence de presse. « Nous, par rapport à la situation sanitaire, on a préféré supprimer le rassemblement puisqu’on entend que ce sont les personnes d’un certain âge qui sont les plus à risque. Mais, on s’inscrit pleinement dans cette action syndicale », assure Rémi Ferront de l’unité locale CGT. Nombre d’organisations syndicales (FO, FSU, Solidaires, LSR, Fonction publique retraités, Ensemble et solidaires) ont appelé à une mobilisation des retraités.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite