Salève : il y a 850 ans, quelques moines bâtisseurs donnaient naissance à la Chartreuse de Pomier

La Chartreuse de Pomier au temps de sa splendeur. Des bâtiments originaux, il ne reste aujourd'hui que le cloître (à gauche).
La Chartreuse de Pomier au temps de sa splendeur. Des bâtiments originaux, il ne reste aujourd'hui que le cloître (à gauche).

La Chartreuse de Notre-Dame de Pomier a été fondée en 1170, grâce à une donation de Guillaume Ier, comte de Genève et de Vaud. Cette donation comprenait un vaste espace formé de forêts, de pâturages et de terres incultes situé principalement sur le piémont du Salève. Au cours des siècles et de nombreuses donations faites par des nobles, les moines convers – des religieux-paysans, contrairement aux moines chartreux qui consacrent l’essentiel de leur temps à la prière – ont développé une activité agricole prospère qui a modelé les paysages du Salève tels que nous les connaissons aujourd’hui.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite