Valserhône : la reprise associative au centre Jean-Marinet sera progressive

Le centre Jean-Marinet, un des lieux majeurs pour le tissu associatif valserhônois.
Le centre Jean-Marinet, un des lieux majeurs pour le tissu associatif valserhônois.

Le centre Jean-Marinet était investi depuis le 9 novembre par la CPTS (Communauté professionnelle territoriale de santé) Usses-Valserhône qui y organisait des tests antigéniques.

Mais bonne nouvelle, « à l’image de ce qu’il se passe au niveau national, indique la mairie sur sa page Facebook, la fréquentation a beaucoup baissé pour atteindre quelques tests seulement par jour. » Elle ajoute : « La CPTS a donc décidé de fermer dès ce soir (en date du 1er décembre, Ndlr) son centre de testing. »

Depuis le 2 décembre, donc, le centre n’est plus un lieu de tests.

Mais attention, cela ne veut pas dire qu’il peut être réinvesti par les associations ! A partir du 15 décembre, il pourrait être, si les objectifs sanitaires sont tenus, rouvert pour certaines activités effectuées par les mineurs.

Les plus grands devront prendre leur mal en patience avant de retrouver un endroit où se réunir autour d’une activité.

Le centre Jean-Marinet, leur reste jusqu’à nouvel ordre, fermé.