Les remontées mécaniques pourraient rouvrir le 7 janvier

Jean Castex a évoqué une réouverture des remontées mécaniques le 7 janvier prochain.
Jean Castex a évoqué une réouverture des remontées mécaniques le 7 janvier prochain. - Photo d’archives

Lors de la conférence de presse du 10 décembre, le premier ministre Jean Castex a très brièvement évoqué le sort des remontées mécaniques. Vendredi 11 décembre, il a rencontré les acteurs de la montagne, dont le recours auprès du Conseil d’Etat a été rejeté. Il a annoncé « avec prudence la date du 7 janvier 2021, selon l’évolution de la situation sanitaire, pour une ouverture des remontées mécaniques dans le strict respect des protocoles sanitaires », a rapporté le député LREM de Haute-Savoie, Xavier Roseren. Le député LR Eric Ciotti est plus catégorique et affirme qu’« une ouverture pour le 7 janvier est prévue ».

Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État au tourisme, a rappelé que le gouvernement craignait avant tout « le brassage excessif de personnes venant de partout  » et a précisé que « cela se fera dans le cadre de la mise en place de protocoles sanitaires ».

« On a un espoir, sous condition »

Sur France info, Jean-Luc Boch, président de l’Association nationale des maires des stations de montagne, et président de France Montagne, s’est dit « soulagé » par l’annonce d’une date. « C’est un vrai avantage car on était dans l’incertitude. Cette incertitude, qui commençait à durer, pèse très lourd sur l’aspect psychologique des choses et des personnes. Quand on n’a pas de lumière au bout d’un tunnel, ça devient très compliqué. Et là, on a un espoir maintenant sous conditions bien entendu, si les conditions sanitaires s’améliorent ou en tout cas si elles ne se dégradent pas, puisque le sanitaire primera toujours sur le financier. On est complètement d’accord avec ce principe, et c’est ce qui nous motive aujourd’hui. »