Annecy : les héros du 14 novembre racontent l’incendie de la mairie

«
Les gars qui attaquaient étaient entre un parquet qui brûlait et un plafond qui brûlait aussi
», explique l’adjudant-chef Lavorel.
« Les gars qui attaquaient étaient entre un parquet qui brûlait et un plafond qui brûlait aussi », explique l’adjudant-chef Lavorel.

C e 14 novembre, on s’en rappellera toujours  ». Petit-fils du dernier chef de centre volontaire à Annecy, Philippe Lavorel n’imaginait pas, lors de son arrivée en mairie d’Annecy, qu’il allait alors combattre «  l’un des plus gros feux qu’on ait eu en ville  ».

Cet adjudant-chef a été l’un des premiers à intervenir sur le lieu de l’incendie. Suivi, quelques instants plus tard, par le lieutenant Laurent Pollaert. Les deux sapeurs-pompiers reviennent sur la première heure d’embrasement.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite