Covid : à l’hôpital de Thonon, les chiffres stagnent

L’unité Covid de l’hôpital de Thonon sera supprimée lorsqu’on comptera moins de six patients.
L’unité Covid de l’hôpital de Thonon sera supprimée lorsqu’on comptera moins de six patients.

On comptait une dizaine de patients Covid en début de semaine dernière. Neuf avant le week-end. Quelques jours plus tard, on en dénombre encore huit aux Hôpitaux du Léman. « Ça confirme la stagnation de la situation, rapporte Eric Djamakorzian, directeur de l’établissement. Ça varie vraiment d’un jour à l’autre mais on reste aux alentours de ces chiffres-là. C’est assez compliqué de se prononcer car il y a beaucoup de fluctuations. De temps en temps, il y a un pic ou un creux, mais cela n’est pas forcément tendanciel. »

En service de réanimation, les chiffres, qui n’ont pas changé, sont toujours élevés : 10 patients Covid occupent encore les 12 lits de réanimation disponibles. Le directeur rappelle que « de ce côté-là, la situation prend plus de temps à s’améliorer et c’est normal ». « Mais à mon goût, ça ne baisse pas assez vite », déplore-t-il.

Par ailleurs, les trois Ehpad du Chablais qui dépendent de l’hôpital (Les Verdannes, la Lumière du Lac et la Prairie) n’ont pas enregistré un seul cas de coronavirus en une semaine. « La crise est passée, assure Eric Djamakorzian. Désormais, il y a un peu plus de souplesse concernant les visites des familles. »

Comme à chaque fois, le directeur des Hôpitaux du Léman tient à rappeler à tout un chacun de « continuer à appliquer les gestes barrières ».