Champanges : des roues de chars à la charpente, l’entreprise Bochet perpétue un héritage séculaire

A droite, Florian Davaud, arrière-grand-père de Sébastien Bochet.
A droite, Florian Davaud, arrière-grand-père de Sébastien Bochet.

Discret et travailleur. Ce sont les traits de Sébastien Bochet, patron de l’entreprise Bochet Charpente à Champanges, héritier de quatre générations d’artisans. Sa famille travaille le bois au village depuis plus d’un siècle. «  Cela fait 110 ans qu’on est dans le bois, glisse-t-il. Mais on n’a pas tous fait le même métier. » Effectivement, «Pépé Florian« – qui avait pour patronyme Davaud – était charron ébéniste au chef-lieu du village en 1910. «  Il faisait des roues de chars, des brouettes, des manches de pioche  », raconte aujourd’hui le charpentier couvreur de 46 ans.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite