Servoz : l’église Saint-Loup décroche le gros lot

L'église Saint-Loup de Servoz a été retenue par la fondation du patrimoine et la mission Stéphane Bern.
L'église Saint-Loup de Servoz a été retenue par la fondation du patrimoine et la "mission Stéphane Bern".

Le projet de rénovation de l’église Saint-Loup a été retenu parmi la liste des 101 projets dit de « Maillage » dévoilée le 31 août dernier. L’édifice pourra ainsi bénéficier d’une partie des recettes du loto du patrimoine. Pour la troisième édition cette année, dix-huit sites ont été retenus. Ils ont été présentés mardi 1er septembre lors d’une conférence de presse organisée au ministère de la Culture par Stéphane Bern, à l’initiative de ce projet.

La FDJ a versé 25 millions à la Fondation du Patrimoine en 2019

Neuf sont notamment des édifices religieux, dont le couvent des filles de Marie de l’île-Rousse, en Corse, l’église Saint-Etienne de Mélas au Teil, en Ardèche et l’église Saint-Loup à Servoz. Pour rappel, en 2019, La Française des Jeux avait versé pas moins de 25 millions d’euros à la Fondation du patrimoine, contre 22 millions en 2018, permettant ainsi la restauration de 39 sites et le lancement de travaux sur 131 autres lieux.

La plus ancienne église de la haute vallée de l’Arve

Considérée comme la plus ancienne église de la haute vallée de l’Arve, comme l’atteste la date 1537 gravée sur le linteau de la porte latérale, elle témoigne de l’art baroque alpin primitif, présentant par ses restaurations successives un diaporama des influences néo-classiques. Si elle a déjà bénéficié de travaux au cours des dernières décennies, il y a encore beaucoup à faire.

Participation à la souscription : https ://www.fondation-patrimoine.org/les-projets/eglise-saint-loup-a-servoz

Objectif 40 000 euros

En plus du soutien de la fondation de France et de la « Mission Stéphane Bern », la commune s’est fixé un objectif de collecte de 40 000 euros. Grâce aux dons, l’édifice pourra être réhabilité et ainsi accueillir les célébrations du culte, des concerts et se situer idéalement sur le chemin du baroque mettant en avant des éléments de cet art alpin très représenté dans la région.