A Châtel, les restaurateurs de la vallée manifestent leur impatience en haut des pistes

A Châtel, les restaurateurs de la vallée manifestent leur impatience en haut des pistes

Nicolas Rubin, maire de Châtel, associé à Pierre Hautin, président des cafetiers hôteliers restaurateurs du val d’Abondance, a organisé une opération sur les pistes ce mardi 4 janvier. Une quarantaine de restaurateurs ont répondu présents et sont montés en altitude, à l’aide des dameuses de la société des remontées mécaniques de Châtel ainsi que de Chez Crépy.

Une sortie dont le but était surtout de montrer au gouvernement que les professionnels dans stations de ski attendent des réponses qui ne viennent pas. Nicolas Rubin, qui est aussi conseiller départemental et président de l’association des maires de Haute-Savoie, s’étonne « qu’aucun ministre ne vienne à leur rencontre ».

En effet, une ouverture probable des remontées mécaniques était envisagée au 7 janvier mais depuis, aucune avancée n’a eu lieu sur le sujet. Pire, Jean Castex a choisi ce jeudi 7 janvier pour s’exprimer sur la pandémie et les mesures prises pour la ralentir.

Les professionnels du tourisme et tous les villages qui vivent de cette économie retiennent leur souffle et espèrent toujours pouvoir travailler en février, le plus gros mois de l’année pour les stations.