Côté Suisse, un premier forage à Satigny donne des résultats

Dans le cadre du programme GEothermie 2020, un forage exploratoire a été réalisé à Satigny. © SIG
Dans le cadre du programme GEothermie 2020, un forage exploratoire a été réalisé à Satigny. © SIG

Voilà près d’une décennie que Genève croit dur comme fer au potentiel de la géothermie. D’ici 2035, la cité de Calvin aimerait que 20 % de ses besoins de chauffage soient couverts par cette énergie propre, locale et inépuisable.

Pour parvenir à cet objectif ambitieux, encore faut-il bien connaître le sous sol et établir une cartographie fine du bassin géologique lémanique. C’est la raison pour laquelle le service cantonal genevois de l’énergie et les SIG (Services industriels de Genève),

sous l’égide de l’État de Genève, mènent un forage exploratoire à Satigny depuis 2018. Ce premier forage a permis de trouver à une profondeur de 750 mètres, de l’eau à 33°C, à un débit de 50 litres/seconde.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite