La Clusaz : Clémentine Jullien, l’aventurière de Koh-Lanta, mise sur le sushi au pays du reblochon

En compagnie de son employée Julie, Clémentine Jullien (à droite) s’est lancée dans la restauration japonaise à La Clusaz.
En compagnie de son employée Julie, Clémentine Jullien (à droite) s’est lancée dans la restauration japonaise à La Clusaz.

Si la neige a recouvert les trottoirs de La Clusaz, jeudi 14 janvier, c’est bien une ambiance plus chaleureuse qui se dégage du Sushi Fumi. Musique latine en fond sonore, à deux pas de son magnifique berger australien Oki qui se fait les dents sur un os, Clémentine Jullien s’occupe de la cuisson du riz.

Ce n’est pas pour les aventuriers de Koh-Lanta qu’elle prépare le repas mais bien pour les clients du restaurant japonais qu’elle tient depuis le mois dernier. «  J’avais envie d’un nouveau défi. Le resto, c’est faire plaisir aux gens, c’est du partage, c’est le contact humain, ressent l’Annécienne. Mais depuis que je l’ai repris, je n’ai pas encore vu une personne à ma table  ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite