Annecy: des distributeurs de serviettes hygiéniques vont être installés en ville

«Une attention particulière a été portée à la composition des produits proposés, en coton et cellulose biologiques», précise la Ville. (Photo d’illustration Flickr - Tim Reckmann)
«Une attention particulière a été portée à la composition des produits proposés, en coton et cellulose biologiques», précise la Ville. (Photo d’illustration Flickr - Tim Reckmann)

Des serviettes hygiéniques et des tampons en accès libre, gratuitement. Voilà la volonté affichée de la ville d’Annecy, qui annonce dans un communiqué de presse vendredi 29 janvier l’installation prochaine d’une dizaine de distributeurs, en ville.

Une mesure qui se veut de justice sociale : d’après une étude Ifop pour Dons Solidaires, en 2019, le problème de la précarité menstruelle toucherait 1,7 million de femmes en France. Autrement dit, le coût de ces articles d’hygiène du quotidien peut devenir prohibitif pour les plus précaires et les jeunes.

Comme dans les lycées parisiens

Les distributeurs seront installés fin février 2021 au sein de l’Université Savoie-Mont-Blanc (6 distributeurs), dans les antennes de la Mission Locale (2) et au Bureau Information Jeunesse (2).

« Que ce soit pour répondre à un besoin exprimé par de nombreux jeunes en difficulté financière, mais également pour du « dépannage » ponctuel, ces distributeurs ont toute leur place au sein des établissements scolaires et des lieux fréquentés par la jeunesse », assure Guillaume Tatu, maire-adjoint à la jeunesse.

Pour mémoire, la région Ile-de-France a annoncé il y a quelques jours déployer le même type de dispositif dans les 456 lycées dont elle a la charge. Le gouvernement avait d’ailleurs annoncé

La question avait par ailleurs enflammé le web il y a un mois, peu avant Noël (voir le post Instagram ci-dessous).