Marché de l’immobilier en Haute-Savoie : les chiffres à retenir

C’est toujours à Annecy que les prix à la vente sont les plus élevés dans le département, analyse Jean-Jacques Botta (en médaillon), président de la Fnaim Savoie Mont Blanc.
C’est toujours à Annecy que les prix à la vente sont les plus élevés dans le département, analyse Jean-Jacques Botta (en médaillon), président de la Fnaim Savoie Mont Blanc.

Comme tous les secteurs d’activité, l’immobilier a été impacté par la crise sanitaire exceptionnelle de 2020 (et 2021). Pour autant, en Haute-Savoie, le bilan de l’année écoulée, dressé par la Fnaim Savoie Mont Blanc jeudi 28 janvier, n’est pas aussi catastrophique qu’on aurait pu s’y attendre. Il est même plutôt bon. La preuve avec ces quatre chiffres à mémoriser.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite