(VIDEO) La Roche-sur-Foron : jusqu’au 5 janvier, c’est tous les jours un peu Noël

Cela fait 14 ans que la patinoire sous la grenette est le rendez-vous traditionnel des fêtes de fin d’année.
Cela fait 14 ans que la patinoire sous la grenette est le rendez-vous traditionnel des fêtes de fin d’année.

Comme chaque année, à l’occasion des fêtes de fin d’année, la ville de La Roche-sur-Foron propose différentes animations, des ateliers et des jeux. L’inauguration de la patinoire, le samedi 23 novembre avec la présence du groupe Sharewood marque le début des féeries de Noël.

Patinoire sous la grenette

Toujours très prisée par les enfants comme par leurs parents, la patinoire sous la grenette est ouverte jusqu’au 5 janvier. « Depuis quatorze ans, tous les enfants scolarisés à La Roche ont appris à patiner ici ! », souligne Didier Philippe, directeur de l’office de tourisme en charge des animations de Noël. Chaque classe de CE2 a droit à quatre séances d’une heure. De plus, à partir de 16h30 en semaine et 10 heures le week-end, elle est ouverte à tous.

Du 21 décembre au 5 janvier, la patinoire est ouverte tous les jours de 10 heures à 19h30 (sauf les 25 décembre et 1er  janvier). « Et comme elle est abritée, pas de soucis d’intempéries », poursuit le directeur. Le coin chaud toujours piloté par les bénévoles, permet de se réchauffer avec un bon vin chaud ou un chocolat, mais aussi de se restaurer avec un bar à huîtres ou des crêpes. Chacun à la possibilité de louer les patins sur place.

Une fête médiévale

En attendant le père Noël qui fera son apparition les 21 et 24 décembre, une grande fête médiévale est organisée le dimanche 15 décembre, de 13h30 à 18h30. Des ateliers et des jeux sont proposés toute la journée aux enfants. Et pour ceux qui doutent encore que Noël est un moment très spécial pour les fées, Elaéra propose des balades à travers la cité avec des histoires de fées. À partir de 17h30, place au grand défilé médiéval depuis le château de l’Échelle jusqu’à la place de la République. Un grand spectacle suivra avec la Tribu KassGueul.

Des spectacles enfants

Le 8 décembre, à 18 heures, un spectacle de cirque théâtre est à découvrir à l’auditorium du collège Sainte-Marie : L’avenir, c’était mieux avant. Mercredi 18 décembre, les clowns seront de sortie «A visage découvert», toujours à l’auditorium du collège, à 16 heures. Des ateliers créatifs gratuits sont également réservés aux enfants les mercredis 4 et 11 décembre, dans le hall de la mairie, sur inscription à l’office de tourisme.

Les commerces jouent le jeu !

Durant toute cette période des Rondes & lumières, des tickets patinoire, crêpes et boissons sont offerts par les commerçants et artisans du Pays Rochois. Jusqu’au 2 décembre, durant la quinzaine commerciale, 15 000 euros de chèques cadeaux sont à gagner chez les adhérents à l’Union commerciale et artisanale. De même, jusqu’au 14 décembre, une tombola est organisée par les Amis de la rue Perrine pour gagner des chèques cadeaux et des paniers garnis.

Ultime rendez-vous de la période des fêtes, le samedi 4 janvier, dès 19 heures, avec le groupe rochois Boom’Rang pour des reprises pop rock. Au programme, concert, patinoire ouverte jusqu’à 22 heures, avec patinage illimité dès 19 heures, jambon à la broche, frites et huîtres.

Stéphane Grosjean

Quelles sont les forces et faiblesses de la cité médiévale?

Directeur de l’office de tourisme, Didier Philippe donne quelques pistes concernant les forces et les faiblesses de la cité médiévale de La Roche, classée parmi les plus détours de France, avec ses trois fleurs.

La Roche-sur-Foron possède un certain cachet, avant tout dû à son château médiéval, pourtant, il semble que la cité pourrait être davantage mise en lumière. Que lui manque-t-il ?

Je pense qu’il manque trois choses essentielles à La Roche pour qu’elle puisse bénéficier d’une aura plus importante dans le cœur des touristes. Il faut savoir que les touristes viennent dans notre région tout d’abord pour les montagnes et les lacs. Nous n’avons pas de lac, comme c’est le cas par exemple pour Annecy ou pour Yvoire, village classé parmi les plus beaux de France et en plus entièrement piétonne. Et nous ne sommes pas encore à la montagne. Deuxièmement, le visiteur «patrimoine» n’est pas le plus riche. La Haute-Savoie est réputée pour sa vie chère, donc il préfère aller à l’essentiel. Enfin, nous sommes une ville médiévale sans rempart et dans l’esprit des gens une ville médiévale se doit d’avoir des remparts. C’est un manque certain.

L’office de tourisme se met en quatre tout au long de l’année pour proposer de multiples animations.

Les touristes ont-ils la possibilité de rester plusieurs nuits sur La Roche ?

On trouve un peu toutes les sortes d’hébergement mais en petite quantité. Nos deux hôtels de trois étoiles ont chacun une capacité de 25 chambres. Le premier est en centre-ville et le second en face de Rochexpo. C’est peu. Les chambres d’hôtes sont également limitées.