Bellegarde : condamné pour une tentative de cambriolage, à l’ancienne poste du Credo

L’homme était jugé au tribunal judiciaire de Bourg-en-Bresse.
L’homme était jugé au tribunal judiciaire de Bourg-en-Bresse.

Son ADN a été retrouvé sur le toit, après l’analyse d’une tôle découpée et pliée. Tentative, car sous ces tôles, se trouvait une dalle en béton infranchissable. Pas question donc pour le ou les malfaiteurs d’aller plus loin dans leur besogne délictuelle et d’accéder au distributeur de billets convoité.

A la barre, le prévenu prétend qu’il est totalement étranger à cette affaire, donne sa version des faits. Il a joué auparavant au ballon, avec des potes, derrière la poste, quand le dit ballon est allé se jucher dans la gouttière. Un ami lui a fait la courte échelle pour aller le récupérer. Pas surprenant donc que son ADN se soit retrouvé sur le toit…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite