Bellegarde : à 68 ans, Jacqueline l’orthophoniste cesse son activité, à regret, mais désabusée

Jacqueline Vallet se retire après 46 ans d’exercice de l’orthophonie à Bellegarde.
Jacqueline Vallet se retire après 46 ans d’exercice de l’orthophonie à Bellegarde.

J

acqueline, vous avez décidé de vous arrêter alors que le travail ne manque pas. Pourquoi ?

J’arrive à bientôt 68 ans, et je suis un peu désabusée. Depuis 15 ans, ma collègue et moi cherchons à faire venir des orthos à Bellegarde, en vain. L’image de la ville, l’absence de certains accès aux soins, jouent en défaveur d’une installation. Les autres professions médicales souffrent du même problème. Pour moi, la seule possibilité de faire venir des jeunes professionnels qui ne sont plus intéressés par un exercice libéral en cabinet isolé, c’est la maison de santé. Je suis déçue que le projet soigneusement élaboré avec Catherine Grosrey et toute une équipe motivée ait été écarté. Une première pierre aurait pu être posée en 2021. Maintenant, il va falloir attendre… quoi ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite