Cern : l’oddéron, la nouvelle découverte des collaborations TOTEM et DØ

Une partie de l'installation TOTEM dans le tunnel du LHC, à 220 m du détecteur CMS (Crédit photo : Cern)
Une partie de l'installation TOTEM dans le tunnel du LHC, à 220 m du détecteur CMS (Crédit photo : Cern)

Christophe Royon, physicien de l’expérience TOTEM, nous explique : «  Il y a plusieurs types d’événements lorsque l’on parle d’interactions entre deux protons. Dans la plupart des cas, lorsque nous faisons des collisions protons-protons, ils sont détruits. C’est ce qu’il se passe de manière standard. Toutefois, il s’avère que dans 20 % des cas, ce qui n’est pas négligeable, les protons sont intacts dans l’état final. Ils vont être déviés à petit angle.  »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite