Cerf abattu en plein Genève : gros émoi et possibles tirs de régulation

« On reproche aux cerfs de brouter les jeunes pousses de chêne, mais en même temps, on abat des arbres centenaires », ne manque pas de remarquer un promeneur à Genève. ©DRK
« On reproche aux cerfs de brouter les jeunes pousses de chêne, mais en même temps, on abat des arbres centenaires », ne manque pas de remarquer un promeneur à Genève. ©DRK

En février dernier, un daguet avait dû être abattu dans le cimetière de Châtelaine, à Genève, par les gardes de l’environnement. Le geste semblait violent et disproportionné : le jeune cerf, apeuré, s’était perdu probablement à la recherche de nourriture. «  Je suis consternée, s’exclamait une habitante de Châtelaine, on ne parle que de protéger la nature et voilà qu’on a abattu un jeune cerf en face de chez moi !  ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite