(INSOLITE) Il trouve des liasses de billets derrière le contre-plaqué en rénovant son appartement

Dans les Côtes-d’Armor, un trentenaire a fait une découverte surprenante en rénovant son appartement.
Dans les Côtes-d’Armor, un trentenaire a fait une découverte surprenante en rénovant son appartement.

Un habitant de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) a fait une drôle de découverte en faisant des travaux dans son appartement. En général, quand on rénove une habitation, on trouve des fers à cheval ou encore des objets placés là pour porter bonheur dans les murs mais en préparant l’installation de fenêtres en sous-pente, des billets cachés entre la laine de verre et le contre-plaqué lui sont littéralement tombés dessus. « Cela n’arrêtait pas de tomber, j’hallucinais ! », a-t-il confié à Ouest France.

72 900 francs

Cet habitant de Saint-Brieuc, dans les Côtes-d’Armor, vient d’acheter son appartement. Au total, il a compté 61 billets de 500, 209 billets de 200 et 6 de 100. Le problème, c’est que ce sont des francs. Il y en a pour 72 900 francs mais il ne pourra pas les échanger, la conversion n’est plus possible depuis 2012. À quelques années près, le jeune propriétaire aurait pu toucher un peu plus de 11 000 euros. Ce qui n’aurait pas été un coup de pouce négligeable pour ses travaux.

Le butin d’un hold-up ?

« Ce qui m’a étonné, c’est l’état des billets : on dirait qu’ils n’ont jamais servi. Leur séjour sous les toits ne les a quasiment pas attaqués et surtout on a l’impression qu’ils ont peu, voire pas servi. Avec ma compagne, nous avons pensé à des billets volés, qui auraient été cachés par les auteurs d’un hold-up ». Au pire, a conclu le trentenaire qui ne manque pas d’humour auprès de Ouest France : « je pourrais tapisser mes nouvelles toilettes avec. »