Genevois : le contournement de Soral tombe à l’eau à son tour

La route de contournement de Soral, qui aurait évité le hameau de Crache (en arrière-plan), aurait été dispendieuse en terres agricoles.
La route de contournement de Soral, qui aurait évité le hameau de Crache (en arrière-plan), aurait été dispendieuse en terres agricoles.

L’abandon du diffuseur autoroutier de Viry le 27 avril continue à beaucoup faire parler et à avoir des conséquences non négligeables sur la mobilité dans le Genevois.

Deux jours après la décision du conseil municipal virien, la route de contournement de Soral était elle aussi enterrée. Elle était conditionnée à la réalisation de l’échangeur. «  Sinon, toutes les voitures auraient pris le contournement, cela aurait créé un appel d ’air  », justifie Julien Bouchet, en charge du transport et de la mobilité à la Communauté de communes du Genevois.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite