Un lieu de promenade et de verdure le long du Léman va être fermé

«La création d'un Centre de coopération internationale au domaine de Penthes ? Encore un de ces futurs centres inutiles, dont les Genevois n'ont rien à faire !! », commente une Genevoise dans la cinquantaine. ©DRK
«La création d'un Centre de coopération internationale au domaine de Penthes ? Encore un de ces futurs centres inutiles, dont les Genevois n'ont rien à faire !! », commente une Genevoise dans la cinquantaine. ©DRK

Un joli musée va disparaître. Avec son hôtel de maître du 18e siècle, son parc boisé de neuf hectares et son restaurant, le domaine de Penthes offre un écrin de verdure exceptionnel avec vue sur le Léman et sur le Mont-blanc. La bâtisse, plutôt modeste, a abrité des expositions temporaires comme une rétrospective de gravures de Rembrandt et l’accrochage de dessins de Hergé, père de Tintin.

L’effet Covid 19

Victime collatérale de la crise sanitaire, la Fondation pour l’histoire des Suisses dans le monde, qui occupe les lieux depuis 1978, vient de déposer le bilan. On le sait, les activités culturelles et la restauration ont été particulièrement touchées par des restrictions, il n’y avait donc plus de visiteurs.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite