Clémentine Lucine : la glisse est son royaume

Clémentine Lucine : la glisse est son royaume

Elle nous reçoit chez elle, sur les hauteurs d’Annecy où elle a grandi. Si sa brillante carrière de sportive de haut niveau est bien derrière elle, Clémentine n’en garde aucune nostalgie. Bien au contraire. Quand elle évoque sa carrière et sa famille, elle garde les yeux rivés sur l’avenir.

Votre parcours exceptionnel prend ses racines ici, sur les bords du lac. Comment s’est révélée votre âme de compétitrice ?

J’ai eu la chance de grandir auprès de parents entraîneurs en patinage artistique. Mon père coachait Vanessa Gusmeroli, qui a remporté, en 1997, le bronze aux championnats du monde. Petites, Vanessa et moi, on se retrouvait sur la glace. Ses parents, qui fréquentaient le club de ski nautique de Sevrier, m’ont initiée à cette discipline. J’avais 3 ans à peine et j’ai tout de suite adoré.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite