À Genève, le méga projet Praille Acacias Vernets sera plus vert que prévu

A Genève, le nouveau quartier sera articulé entre espaces publics et nouvelles habitations à proximité. Plus de 500 nouveaux arbres y seront plantés. © DRK
A Genève, le nouveau quartier sera articulé entre espaces publics et nouvelles habitations à proximité. Plus de 500 nouveaux arbres y seront plantés. © DRK

À Genève, l’urbanisme des nouveaux quartiers ne fait pas l’unanimité. Loin de là. «  On commence à voir les erreurs architecturales de ce qui est construit en vitesse  », confie un employé d’un garage dans le secteur des Acacias. «  Ce que l’on construit à Genève est laid et choquant, par exemple dans le quartier des Étangs à Vernier, les immeubles sont trop serrés, mal distancés les uns des autres  », ajoute-t-il.

C’est le même constat dans le tout nouveau quartier Pont -Rouge : une large esplanade toujours vide, alors que les immeubles construits aux alentours se serrent sur un espace restreint. «  On avait prévu une voie de bus, explique un opticien fraîchement installé, mais finalement il n’y en aura pas !  ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite