À peine ouvert, le Médipôle de Cluses fait déjà le plein

Pour l'instant, le Médipôle se trouve dans une partie rénovée des anciens locaux de la clinique
Pour l'instant, le Médipôle se trouve dans une partie rénovée des anciens locaux de la clinique - Messager

Le Médipôle de Cluses héberge deux médecins généralistes mais il accueille aussi des spécialistes venus des hôpitaux partenaires (Centre hospitalier Alpes Léman et Hôpitaux du Mont-Blanc de Sallanches). Divers spécialistes sont présents par intermittence pour effectuer des consultations au sein de l’établissement clusien.

Des prises de rendez-vous rapides

On retrouve entre autres de la rhumatologie, de la pédiatrie mais aussi des anesthésistes. Les prises de rendez-vous se veulent assez rapides pour répondre aux attentes des nombreux patients de la vallée de l’Arve qui n’auront plus besoin de se déplacer à environ 20 minutes de route pour effectuer leurs consultations. Pour les urgences, le centre de premiers secours est opérationnel et reçoit de nombreux patients chaque jour.

Des acteurs très satisfaits

La mairie de Cluses qui a travaillé pendant de nombreuses années sur le sujet peut se réjouir, le Médipôle est en vie et tourne à plein régime depuis l’ouverture des consultations.

Les retours des patients ayant eu besoin des services proposés par l’établissement ont été plus que bons et les consultations sont désormais bien enclenchées. Le planning se remplit rapidement pour les médecins généralistes mais aussi chez les spécialistes qui partagent leur temps avec les établissements partenaires au projet.

Malgré l’agenda qui se comble du côté des patients, Tony venu au Médipôle pour consulter un ophtalmologue n’a «  pas eu de mal pour avoir un rendez-vous et tout est allé très vite. » Du côté de la direction du centre hospitalier de Sallanches qui gère le Médipôle on se dit « très satisfait de ces échanges et les chirurgiens bénéficient de locaux très pratiques et fonctionnels. ».

D’autres médecins généralistes encore attendus

Les deux médecins généralistes du Médipôle se retrouvent depuis l’ouverture de l’établissement avec de nombreux patients qui ne souhaitaient seulement déclarer un médecin traitant. Cela montre bien le besoin qui était présent avant l’arrivée de l’ensemble des médecins qui sont aujourd’hui en place. D’ici la fin de l’année, deux nouveaux médecins généralistes devraient encore arriver pour renforcer l’équipe actuelle.