Pays bellegardien : le prix de l’eau et de l’assainissement va augmenter de 50% à 100% en 2022

La source de Coz, la plus importante de tout le département de l’Ain, avec un débit entre 15000 et 20000m3/jour, sachant que 12000 habitants à Bellegarde consomme 2200 à 2300m3/jour.
La source de Coz, la plus importante de tout le département de l’Ain, avec un débit entre 15000 et 20000m3/jour, sachant que 12000 habitants à Bellegarde consomme 2200 à 2300m3/jour.

Depuis la prise de compétence eau-assainissement par la communauté de communes du pays bellegardien, au 1er janvier 2020, et la création d’une régie intercommunale des eaux, la facture des administrés n’a pas connu de variation significative, sauf peut-être quand la Covid a empêché le contrôle des compteurs et contraint le service à facturer sur estimation.

En 2022, par contre, les concitoyens du pays bellegardien vont savoir quel est le vrai prix de l’eau qu’ils consomment et des effluents qu’ils produisent. Lors de la dernière séance du conseil communautaire, les élus ont en effet voté la tarification 2022 de l’eau et de l’assainissement, et pour beaucoup, ça va faire mal, voire très mal !

Les 15 communes du canton n’étaient pas, loin de là, à égalité sur le prix de l’eau, que ce soit sur la part fixe (l’abonnement) ou la part variable (la consommation), comme de l’assainissement.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite