2022, nouvelle année décisive pour la mobilité du Grand Genève

Le succès du tram d’Annemasse (ligne 17) plaide en faveur de sa prolongation jusqu’au lycée des Glières, via notamment la place Jean-Deffaugt.
Le succès du tram d’Annemasse (ligne 17) plaide en faveur de sa prolongation jusqu’au lycée des Glières, via notamment la place Jean-Deffaugt.

La feuille de route 2022 du Pôle métropolitain du Genevois français a été dévoilée à la presse vendredi 21 janvier. Ce terme se révélait d’autant plus adéquat que la mobilité tiendra une nouvelle fois le haut du pavé cette année dans le bassin de vie transfrontalier.

Si les grands projets structurants des années à venir sont déjà connus via le quatrième Projet d’agglomération (extension du tram d’Annemasse jusqu’au lycée des Glières, prolongement transfrontalier du tram Nations – Grand-Saconnex jusqu’à Ferney-Voltaire, aménagement d’une ligne de bus à haut niveau de service entre Annemasse et Bonne…), leur cofinancement helvétique, nécessaire à leur réalisation, n’est pas encore assuré.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite