Dans le Genevois, six actifs sur dix travaillent en Suisse

Au sein de la Communauté de communes du Genevois, deux tiers des ménages ont des revenus de source étrangère.
Au sein de la Communauté de communes du Genevois, deux tiers des ménages ont des revenus de source étrangère. - Photo Lucien Fortunati.

Ce n’est que la confirmation chiffrée d’un phénomène bien connu mais elle s’avère particulièrement parlante.

Jeudi 10 février, l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) publiait une étude sur la perception de revenus étrangers par les ménages de la région Auvergne-Rhône-Alpes en 2018. Sans aucune surprise, elle s’avère d’autant plus forte que la frontière avec la Suisse est proche. «  La Haute-Savoie est le département français dans lequel la part des ménages touchant un revenu de l’étranger est la plus importante (26 %, soit 89 900 ménages), écrit l’Insee. Dans les intercommunalités les plus proches de la Suisse, la moitié des ménages ont des revenus de source étrangère et jusqu’aux deux tiers dans la Communauté de communes du Genevois. Dans cette dernière, six actifs sur dix travaillent en Suisse.  »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite