Aix-les-Bains: La compagnie des bateaux n’a pas le monopole de l’électrique sur le lac du Bourget

La holding Tourisme Participations qui détient les compagnies de bateaux d’Annecy, Aix-les-Bains et Aiguebelette, n’est pas la première à se jeter à l’eau.

Le Solely

D’autres s’y sont mis avant elle. C’est le cas de la compagnie Bateau Canal de Chanaz (en Savoie), qui a mis à l’eau le Solely sur le canal de Savières à l’été 2020. Un bateau nouvelle génération entièrement électrique qui fonctionne grâce à des panneaux solaires sur son toit.

L’embarcation, de 18,5 mètres de longueur et 5 mètres largeur, est le premier bateau croisière électro-solaire sur le lac du Bourget. Grâce à ses 27 panneaux, accompagnés de ses quatre moteurs électriques, le Solely dispose d’une autonomie de cinq heures de navigation, ce qui permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre et donc d’avancer sans polluer l’eau.

Alpine Boat

À l’été 2021, c’est au tour de Benjamin Pellicier – associé gérant de l’entreprise Alpine Boat – de naviguer à bord d’un bateau électrique sur le lac du Bourget. Issu de l’événementiel dans le tourisme d’affaires, le jeune entrepreneur est à l’origine d’un nouveau concept d’éco-croisières, qu’il assimile à des tours en « terrasses privées flottantes ».

C’est une offre touristique qu’il développe sur le territoire de Grand Lac de façon saisonnière, du mois d’avril au mois d’octobre. L’embarcation peut accueillir 12 passagers, et donc des groupes ou même des comités d’entreprise.

Le bateau d’Alpine Boat (9 mètres par 3 mètres) peut naviguer à une vitesse de croisière de 12km/h, avec une autonomie atteignant 6 à 8 heures et un temps de charge de 4 heures. Son toit est également recouvert de panneaux solaires, permettant en cas de besoin de disposer d’un stock d’énergies supplémentaires.