Annecy : un couple mis en examen pour escroquerie après de faux appels aux dons

Le couple, mis en examen pour escroquerie, faisait croire aux donneurs que leur fille était atteinte d’une pathologie rare.
Le couple, mis en examen pour escroquerie, faisait croire aux donneurs que leur fille était atteinte d’une pathologie rare.

Selon nos confrères de France Bleu, le couple a monté un système d’appels aux dons frauduleux. Les parents prétextaient que leur fille, née en octobre 2020, avait besoin d’une greffe.

Ce jeudi 10 mars, le parquet d’Annecy a indiqué dans un tweet que le couple a été mis en examen pour escroquerie.

Sur son compte Twitter, la procureure d’Annecy Line Bonnet a appelé à stopper tous les dons en faveur de l’association « Un p’tit air de Mya ». Les parents, originaires d’Annecy, faisaient croire que la petite fille était atteinte d’une pathologie rare, la sténose trachéale, nécessitant une greffe.

Appel à victimes

Après la mise en examen pour escroquerie, jeudi 10 mars, d’un couple poursuivis pour avoir fait de faux appels aux dons, les policiers lancent, ce vendredi 11 mars, un appel à victimes afin d’identifier toutes les personnes qui auraient fait part de dons à l’association « Un p’tit air de Mya ».

Cet appel à victimes va donc permettre l’identification des victimes de l’escroquerie, ainsi que l’évaluation du montant du préjudice qui se chiffrerais en millier d’euros.

Les policiers recherchent toute personne ayant participé, de manière financière ou matériellement, à des dons au profit de « Un p’tit air de Mya ». Celles-ci sont priées de se manifester auprès du commissariat d’Annecy au 04 50 52 32 00.