Pourquoi les impôts locaux vont augmenter à Chambéry

«On ne doit pas avoir peur du débat fiscal», a déclaré le maire Thierry Repentin en préambule. Il y a «d’autres marges de manœuvre», a rétorqué Benoît Perrotton.
«On ne doit pas avoir peur du débat fiscal», a déclaré le maire Thierry Repentin en préambule. Il y a «d’autres marges de manœuvre», a rétorqué Benoît Perrotton. - Captures d’écran

Un « exercice budgétaire périlleux ». C’est ainsi que Thierry Repentin a décrit la préparation du budget 2022 de la Ville de Chambéry, voté lundi 14 mars, au vu de la conjoncture sanitaire et économique. Il s’élève à 133 millions d’euros dont 30,9 d’investissements. Mais le point qui a particulièrement focalisé les débats est la hausse de la fiscalité locale.

Quelle est la hausse votée ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite