Logements sociaux dans le Pays Rochois : toutes les communes sont-elles logées à la même enseigne?

Le président de la CCPR, Jean-Claude Georget, entouré d’une partie de ses vice-présidents, pour un premier conseil communautaire démasqué!
Le président de la CCPR, Jean-Claude Georget, entouré d’une partie de ses vice-présidents, pour un premier conseil communautaire démasqué!

Mardi 15 mars, moins d’une semaine après le «clash» intervenu avec l’opposition, lors du conseil municipal de La Roche-sur-Foron, à 19 heures tapantes, Jean-Claude Georget, le président, a ouvert la séance du conseil communautaire du Pays Rochois, le plus naturellement possible.

À l’ordre du jour notamment, deux délibérations qui concernent le logement, présentées par Isabelle Mourer, vice-présidente en charge de l’aménagement du territoire et de la politique de l’habitat.

La première délibération concerne le Programme local de l’habitat (PLH) pour les six prochaines années (2023-2029) et a suscité plus de divergences. Ce programme doit permettre de répondre aux besoins en logements et en hébergements, favoriser le renouvellement urbain et la mixité sociale et améliorer l’accessibilité du cadre bâti aux personnes handicapées en assurant une répartition équilibrée et diversifiée de l’offre de logements.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite
J ACCÈDE À MON ARTICLE EN REGARDANT UNE PUBLICITÉ