Habitat inclusif à Albertville: notre ordinaire est leur extraordinaire

Les Chemins de Compostelle, ça se prépare !
Les Chemins de Compostelle, ça se prépare !

Cédric, Sarah et Camille sont attablées autour d’un café. Souriants, avenants. Des gens normaux «  sauf que, indique Camille, nous avons tous pour point commun d’avoir un suivi psychiatrique, chacun pour des raisons différentes  ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite
J ACCÈDE À MON ARTICLE EN REGARDANT UNE PUBLICITÉ