Annecy : la nouvelle école Saint-Eloi veut répondre au fort besoin en main-d’œuvre dans la joaillerie

Douze élèves sont formés au sein de la première promotion de l’école Saint-Eloi à Annecy.
Douze élèves sont formés au sein de la première promotion de l’école Saint-Eloi à Annecy. - Photo Ecole Saint-Eloi

Elle est la première école de production d’Annecy, mais aussi la seule en France dans le domaine de la bijouterie. Saint-Eloi, du nom du saint patron des bijoutiers, vit sa première année. L’établissement, qui loue des locaux faubourg des Balmettes, a ouvert ses portes en novembre dernier avec une première promotion de 12 élèves.

« On passe les mêmes diplômes qu’une école classique [CAP et brevet des métiers d’art, NDLR]. On va être plus pointus sur la production, des rythmes et des critères de qualité que les maisons demandent », souligne Olivier Fruchard, son directeur délégué (lire par ailleurs).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite