Auchan, Super U, Carrefour… Des fromages potentiellement contaminés à la Listeria rappelés de plusieurs grandes surfaces

Plusieurs fromages font l’objet depuis mardi 5 avril d’une campagne de rappel suite à la détection de listéria, agent responsable de la listériose.
Plusieurs fromages font l’objet depuis mardi 5 avril d’une campagne de rappel suite à la détection de listéria, agent responsable de la listériose. - Illustration

Après les pizzas, le pain et les chocolats, voici les fromages. Plusieurs produits font l’objet depuis mardi 5 avril d’une campagne de rappel suite à la détection de listéria, agent responsable de la listériose. Ils ont été vendus partout en France chez de nombreux distributeurs : Auchan, Leclerc, Casino, Carrefour, Système U, Intermarché, Cora et Franprix.

Quelles références ?

> Le Coulommiers au lait cru 350 g Franprix avec le code-barres 3263859343712 dans le lot 250222LI9. Ce fromage a été distribué par Franprix et commercialisé entre le 22 mars et le 4 avril.

> Le fromage au lait cru de Normanville avec le code-barres 3252950011002 dans le lot 250222LI9. Ce fromage a été commercialisé par Auchan, Leclerc, Cora, Système U et Schiever entre le 17 mars et le 4 avril.

> Le brie au lait cru 1kg de la marque E.Graindorge avec le code-barres 3252950000877 dans le lot 250222LI9. Ce fromage a été vendu entre le 15 mars et le 4 avril par Auchan, Leclerc, Casino, Cora et Système U.

> Le Coulommiers de la marque E.Graindorge sur « paille au lait cru » avec le code-barres 3252950010012 dans le lot 250222LI9. Il a été commercialisé par Auchan, Leclerc, Casino, Carrefour, Système U et Intermarché entre le 10 mars et le 4 avril.

Rapporter ou jeter

Tous les fromages concernés par cette campagne de rappel sont visibles sur le site rappel.conso.gouv.fr. Si vous en avez dans votre frigo, il est demandé de ne pas les consommer, de les rapporter au point de vente ou de le jeter à la poubelle.

Quels symptômes ?

Les personnes qui auraient consommé ces produits et qui présenteraient de la fièvre, isolée ou accompagnée de maux de tête, et des courbatures, sont invitées à consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation. Des formes graves avec des complications neurologiques et des atteintes maternelles ou fœtales chez la femme enceinte peuvent également parfois survenir.

Les femmes enceintes ainsi que les personnes immunodéprimées et les personnes âgées doivent être particulièrement attentives à ces symptômes. La listériose est une maladie qui peut être grave et dont le délai d’incubation peut aller jusqu’à huit semaines.

Cette infection alimentaire est rare – quelques centaines de cas par an en France –, mais une fois déclarée, elle est particulièrement meurtrière : environ un quart des patients décèdent.