Brides-les-Bains: harcelée, menacée, elle n’en pouvait plus

Par texto ou en sa présence, Didier n’a cessé de harceler son ex-conjointe.
Par texto ou en sa présence, Didier n’a cessé de harceler son ex-conjointe.

Didier, ce vendredi 1er avril, est poursuivi pour harcèlement et vol avec violence. Sa victime, qui fut aussi sa concubine, l’a répété au juge et aux gendarmes, elle n’en peut plus, elle veut que tout cela cesse. À la barre, le prévenu la regarde régulièrement. Et à la juge, il raconte, «  oui, j’ai tenu des propos odieux et exercé un harcèlement cruel, quand j’ai relu mes textes, ça m’a fait de la peine pour elle… C’est vrai que je lui ai pris son téléphone, mais sans la toucher, je le lui ai arraché  » Très bavard, il ajoute : « Dans cette affaire, il est difficile de dissocier l’agression subie par son fils où j’ai obtenu 60 jours d’Intervention temporaire de travail ! Suite à ça, elle m’a congédié par un simple texto. Je voulais que l’on se parle ». «

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite